Marcel FELIHO

Identité

Nom FELIHO
Prénom Marcel
Nombre d’années de pratique du karaté depuis 2004
Degrés en karaté 2ème Dan officiel FFKDA
Diplômes de karaté Brevet d’Etat d’Educateur Sportif (1erdegré)

Diplôme d’Instructeur Fédéral (DIF)

Arbitre de Ligue Kumité (Combats)

Arbitre de Ligue Kata (Techniques)

Statut dans l’association Président

Club

Club Wado Ryu N.B.J.S.
Club de karaté wado-ryu de Paris

Adresse :
22, Passage du génie
75012 Paris

Horaires des cours :

  • Mercredis 18h-20h
  • Samedis     9h-11h

Interview « Senseï Hiroji FUKAZAWA »

Votre parcours sportif en quelques lignes
Pratique du judo depuis 1972.

Comment avez-vous connu Senseï Hiroji FUKAZAWA ?
Quelques mois après l’obtention de la ceinture orange dans mon premier club et motivé par l’envie d’intégrer un vrai dojo, j’ai discuté avec un ami karatéka de longue date, Jean-Pierre CROIZIERS, qui m’a vivement conseillé de me rapprocher d’un senseï qu’il a connu lors de différents stages et pratiquant le style wado-ryu.

Pourquoi poursuivre la tendance de Senseï Hiroji FUKAZAWA vous tient à cœur ?

Pour multiples raisons :

Tout d’abord, je dois dire que je suis arrivé dans son club en janvier 2007, à l’âge de 48 ans, avec ma ceinture orange. Je n’étais ni le plus ancien ni le plus gradé, loin s’en faut. Le 1er mars 2008, il suggéra à l’assemblée générale des membres de la WIKF France, anciennement France Wado Kaï, de me nommer trésorier de cette association qui regroupe tous les clubs de France qui se réclament de son enseignement. Fonction que j’ai acceptée volontiers. En 2009, encore à sa demande, je fus élu président de la WIKF France. Quel honneur pour moi ! Cette même année 2009, je passai avec succès mon 1er Dan officiel FFKDA. Je le dus essentiellement à Senseï Hiroji Fukazawa. Il souhaita cette année renommer son association, et ensemble nous avons convenu de l’appellation Groupe Wado Fukazawa.

Il serait long de retracer les différentes occasions, en dehors du club, où j’ai pu apprécier les qualités humaines de ce maître. Une confiance et un respect mutuels liaient nos rapports.

L’année 2010 fut pour moi très cruelle, je perdis un senseï qui m’a fait aimer le karaté, et tous mes succès obtenus dans le karaté depuis sa disparition, en juin 2010, sont une forme de reconnaissance posthume.

Senseï H. FUKAZAWA, octobre 2008, stage en Belgique

Senseï Tatsuo SUZUKI, Championnat d’Europe de la WIKF, en septembre 2007, à Eaubonne(95) en France

Senseï H. FUKAZAWA, Championnat d’Europe de la WIKF, en septembre 2007, à Eaubonne(95) en France

 

Marcel FELIHO

Marcel FELIHO